Historique   restaurant La Tour à Vitrolles

Issu d’une famille de restaurateur, Gérard Steffen décida dès l’âge de 15 ans de faire de sa passion son métier en étant cuisinier.

En 1979, il est entré au lycée hôtelier de Gap, où il a obtenu avec succès son BEP/CAP de restauration. Deux stages de qualité chez BERARD, dont le restaurant La Cadière d’ Azur a obtenu un macaron Michelin, ont renforcé son indéniable talent.

 

A 18 ans, il met à profit son service militaire, où il est promu chef de cuisine au camp Canjuers où il a eu l’honneur de servir à plusieurs reprises l’ancien président de la République, Monsieur François Mitterrand.

Puis dès l’âge de 19 ans, la Capitale lui fait les yeux doux. En tant que premier commis de cuisine à La Tour d’Argent, le restaurant le plus prestigieux de Paris, il est au cœur de l’art culinaire. Riche de cette expérience, il revient à la lumière de la Provence, à Marseille, où, chef de parti au Restaurant La Ferme pendant 3 ans, il met tout son talent au service d’une cuisine actuelle à base de tradition provençale.

Puis il est chef de cuisine pendant près de 10 ans au Chaudron Provençal, restaurant aux spécialités provençales où Gérard s’est spécialisé dans la gastronomie de la mer. C’est en reprenant l’affaire familiale de ses parents pendant deux ans à Marseille que l’envie de posséder son propre restaurant se précise .Il est ensuite chef de cuisine au Restaurant du Vieux Port, lieu où les stars se côtoient en se délectant des talents culinaires de Gérard.

Virage complet, il quitte la France pour poser ses valises à Shanghaï où il est responsable d’une usine de pâtisserie pendant 3 ans. Il revient en France, riche de toutes ses expériences, et plus particulièrement à Vitrolles pour ouvrir son propre restaurant au nom de « La Tour ». Au restaurant de La tour, il va pouvoir enfin exprimer librement ses talents de cuisiner et satisfaire aux mieux les papilles gustatives de ses convives. Une bonne franquette en somme.